10 conseils de sécurité pour le SUP : comment rester en sécurité lorsque vous faites du paddle

Le paddle est l'un des sports nautiques qui connaît la croissance la plus rapide au monde. Accessible, agréable et relativement facile à apprendre, un nombre croissant de personnes vont à l'eau pour ce qui est l'une des meilleures façons de profiter des rivières, des lacs et de la mer.

Cependant, si le paddle est un passe-temps très sûr, il n'est pas entièrement sans risque. Assurez-vous que votre prochain voyage en paddle n'est pas seulement amusant, mais aussi aussi sûr que possible. Voici dix conseils pour rester en sécurité en SUP.

1. Vérifiez votre équipement SUP

Source : rei.com

Avant de mettre votre planche à l'eau, prenez un moment pour examiner tout votre équipement et assurez-vous qu'il est en bon état. Vérifier la pression dans votre planche gonflable, vérifiez qu'une planche solide ne présente pas de bosses, de fissures ou de trous, et vérifiez que vos ailerons sont bien fixés. Assurez-vous également que votre pagaie est en bon état de fonctionnement. Assurez-vous que votre leash ne s'est pas effiloché et que tous les autres supports de votre planche sont solides et sécurisés.

Ces vérifications ne signifient pas que votre équipement ne se cassera pas, mais cela réduit certainement le risque que quelque chose tombe en panne pendant votre pagaie.

2. Consultez les prévisions météo

Source : knowthisapp.com

Assurez-vous que vos capacités de pagaie correspondent à la météo. Si vous êtes novice, vous ne devriez pas sortir sur l'eau par vents violents, courants forts ou grosses vagues. Même les pagayeurs expérimentés doivent prêter attention à la météo, car des vents et des marées très forts peuvent balayer même les pagayeurs les plus forts.

N'oubliez pas non plus que le temps peut changer rapidement. Assurez-vous d'avoir un "plan d'évacuation" en cas de mauvais temps. En cas de doute, remettez à plus tard la pagaie jusqu'à ce que le temps soit meilleur ou, en cas de vent et de vagues, cherchez un endroit plus abrité.

3. Habillez-vous pour la saison

Source : manhattankayak.com

Vous pouvez pagayer toute l'année dans la plupart des pays, mais il faut s'habiller convenablement. Un ensoleillement très fort peut entraîner une déshydratation, des coups de soleil et un coup de chaleur, il est donc avantageux de couvrir autant de peau que possible avec des vêtements légers, respirants et amples.

En revanche, par temps froid, vous devrez vous envelopper chaudement, en portant une attention particulière à vos extrémités. N'oubliez pas que vous vous réchaufferez en pagayant, alors habillez-vous en plusieurs couches afin de pouvoir réguler la température de votre corps.

Il faut aussi tenir compte de la température de l'eau. Ce n'est pas un problème pour pagayer par temps chaud mais, si l'eau est très froide, vous aurez peut-être besoin d'un shorty ou d'une combinaison intégrale ou d'une combinaison étanche pour vous garder au chaud si vous tombez dedans.

4. Planifiez votre voyage et partagez les détails

Source : wheretogoin.net

Même si vous prenez des précautions, des accidents se produisent quand même lorsque vous faites du paddle. Votre planche pourrait être endommagée, vous pourriez laisser tomber votre pagaie et ne pas pouvoir la récupérer, ou vous pourriez vous sentir mal et incapable de terminer votre voyage.

Assurez-vous d'avoir un plan pour votre voyage et partagez ce plan avec une personne de confiance. Cela inclut où vous allez et à quelle heure vous prévoyez de revenir. De cette façon, si vous rencontrez des problèmes et que vous ne parvenez pas à rentrer chez vous en toute sécurité, quelqu'un saura que vous avez disparu et pourra donner l'alarme.

Bien sûr, pour éviter que de fausses alarmes ne se déclenchent, assurez-vous également d'informer cette personne lorsque vous revenez sain et sauf.

5. Portez un vêtement de flottaison personnel (VFI)

Source : wikipedia.org

Même les bons nageurs devraient porter un dispositif de flottaison personnel lorsqu'ils font du paddleboard. Vous ne devriez jamais avoir à nager très loin pour revenir à votre planche après une chute mais, même ainsi, il vaut la peine d'être en sécurité. Vous pourriez tomber maladroitement et être incapable de nager, ou vous pourriez vous cogner la tête et être assommé. Un dispositif de flottaison personnel pourrait vous sauver la vie et, dans certains endroits, il est même obligatoire.

6. Utilisez une laisse

Source : bestmarineandoutdoors.com

Si vous tombez de votre paddleboard, il y a de fortes chances qu'il glisse loin de vous, vous laissant nager pour le récupérer. Dans les eaux agitées, votre planche pourrait même être emportée loin de vous. Le port d'une laisse, qui est un cordon enroulé recouvert de plastique qui attache votre planche à votre cheville, garantit que votre planche ne se retrouve jamais trop loin de vous. Vous pouvez également utiliser votre leash pour tirer votre planche vers vous pour vous éviter d'avoir à nager après. La dernière chose que vous voulez est d'être séparé de votre planche, et une laisse empêchera cela de se produire.

7. Méfiez-vous des eaux peu profondes

Source : towerpaddleboards.com

Tomber de votre planche en eau profonde peut être un inconvénient, et vous pouvez finir par avoir froid, mais c'est rarement dangereux. On ne peut pas en dire autant de la chute dans des eaux très peu profondes, où une chute pourrait signifier que vous heurtez le sol et même que vous atterrissez sur des rochers submergés.

Faites très attention en eau peu profonde, agenouillez-vous pour éviter de tomber si vous le jugez nécessaire. Si vous tombez en eau peu profonde, assurez-vous d'écarter les bras et les jambes pour vous empêcher de couler sous la surface. Si vous pagayez sur une rivière peu profonde où vous savez qu'il y a des rochers, il peut être prudent de porter un casque.

8. Ne pagayez pas seul dans de nouvelles zones

Source: goosehillsport.com

L'une des meilleures choses à propos du SUP est que vous pouvez explorer presque toutes les voies navigables. Vous pourrez voir des choses et des endroits depuis l'eau qui peuvent ne pas être visibles depuis la terre. L'exploration en solo peut être amusante, mais il y a aussi un élément de risque car vous ne savez pas quels dangers vous pouvez rencontrer. Seul, si vous rencontrez des difficultés, vous n'aurez que vous-même en renfort, et si vous avez un accident, cela risque de ne pas suffire.

Réduisez ce risque et ne pagayez pas seul dans de nouvelles zones, ou du moins sans obtenir des informations privilégiées utiles de la part de pagayeurs qui connaissent bien la zone. De cette façon, vous pouvez éviter les dangers connus au lieu de les découvrir par inadvertance par vous-même.

9. Restez hydraté

Source : best-winplace.life

La brise générée par la pagaie signifie souvent que vous n'avez pas chaud. Le trempage occasionnel dans l'eau vous aidera également à vous rafraîchir ! Cependant, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas tomber victime de déshydratation en faisant du stand up paddle. Vous perdez de l'eau sous forme de vapeur chaque fois que vous expirez, et la brise de la pagaie provoque une évaporation très rapide de la sueur.

La déshydratation vous donnera non seulement soif, ce qui est un signe tardif que vous devez boire plus d'eau, mais elle pourrait également entraîner une surchauffe. Cela pourrait même affecter votre cœur et votre cerveau.

Évitez la déshydratation en emportant de l'eau avec vous et en buvant fréquemment. Essayez de consommer environ un litre d'eau par heure de pagayage ou plus les jours de grande chaleur. Si vous ne voulez pas arrêter de boire, utilisez un sac d'hydratation et un tube mains libres.

10. Emportez votre téléphone

Source : knowtechie.com

Le paddle est une excellente occasion de se déconnecter de la technologie et de profiter de moments de qualité dans la nature. La dernière chose que vous voulez entendre, c'est un téléphone qui sonne ! Cependant, pour des raisons de sécurité, la plupart des pagayeurs devraient transporter un téléphone afin qu'ils puissent appeler à l'aide en cas d'urgence, surtout si vous vous aventurez loin du rivage ou dans des zones inhabitées. Le GPS de votre téléphone vous permettra également de localiser votre position afin que vous puissiez donner des instructions claires à la personne que vous appelez pour obtenir de l'aide.

Assurez-vous que votre téléphone est emballé dans un sac étanche, qu'il est complètement chargé et que vous avez réglé la sonnerie sur silencieux pour éviter les distractions indésirables. De cette façon, vous avez votre téléphone pour les urgences, mais cela ne vous dérangera pas pendant votre pagaie.

Restez en sécurité là-bas, pagayeurs !

Le paddle est une activité très sécuritaire et les accidents sont rares. Réduisez encore plus le risque en prêtant attention à ces conseils de sécurité. De cette façon, vous serez libre de vous détendre et de profiter du paddle, en sachant que vous avez fait tout votre possible pour éliminer les principales sources de danger.